Zéro alcool pendant la grossesse

Santé publique

Pour accompagner la Journée mondiale de sensibilisation au syndrome d'alcoolisation fœtale (SAF) du 9 septembre, une campagne de communication promeut l’arrêt total de la consommation alcool pendant la grossesse tout au long du mois de septembre.

Près du tiers des femmes enceintes consomment occasionnellement de l'alcool. Cette campagne nationale d'information dans la presse et sur le web lancée par le ministère de la Santé et Santé publique France à l'adresse du grand public et des professionnels de santé a pour slogan : « Vous buvez un peu d'alcool, il boit beaucoup ». Elle rappelle le numéro d'Alcool Info Service : 0 980 980 930.
L'exposition à l'alcool pendant la grossesse est la première cause non génétique de handicap mental à la naissance. En France, 500 000 personnes souffrent des conséquences de l'alcoolisation fœtale et une naissance pour mille (soit 600 à 800 enfants chaque année) présente une forme complète de SAF. 
Deux affiches représentant un fœtus baignant dans un verre de vin  ou dans une bouteille de bière , accompagné du message "Vous buvez un peu, il boit beaucoup. L'alcool bu par la mère passe dans le sang du bébé et peut entraîner des risques très importants pour sa santé. Zéro alcool pendant la grossesse" sont disponibles auprès du Cespharm. Vous pouvez également commander une brochure grand public.
Plus d’informations sont accessibles sur le site Alcool-info-service.fr

J. S.