Le coût de la rentrée en hausse

Etudes de pharmacie

Pour la quatrième année, l’Anepf a calculé quel investissement financier devaient engager les étudiants en pharmacie. Il est en hausse quelle que soit l’année d’études.

En Septembre, un étudiant en 2ème année dépensera 2 651,10€ soit une augmentation de 4,67% par rapport à l'an passé. Un étudiant préparant l'internat dépensera en moyenne 3213,26€ (+ 6%).
Avec des différences régionales : un étudiant en Pharmacie en Ile-de-France dépensera en moyenne 2796,23€ (contre 2679,88€ en 2020, soit une augmentation de +4,34%) tandis qu’un étudiant en Région déboursera en moyenne 2505,86€ (contre 2385,53€ en 2020, + 5,04%) lors de sa rentrée. La crise liée au Covid-19 influence l'évolution des charges financières, selon le Dossier de l'Anepf.
« Le coût de la rentrée est un sujet préoccupant en raison de la précarisation des étudiants, accentuée par la crise sanitaire. Près de 23% des étudiants n’ont pas les moyens de subvenir à leurs frais, d’autant que l’investissement dans le numérique est indispensable » souligne Théo Vitrolles, porte-parole de l’Anepf.

J. S.