Les Libéraux de Santé, une structure intersyndicale interpro

Représentants des professionnels de santé

Onze syndicats de professionnels de santé* se sont unis pour fonder Les Libéraux de Santé, une structure interpro pour défendre l’exercice libéral.

Principalement issus du Centre national des professions libérales de santé (CNPS) et de la Fédération française des praticiens de santé (FFPS), et par ailleurs majoritaires au sein de l’Union Nationale des Professions de Santé (UNPS) et membres de l’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL), ils sont portés par des valeurs communes et la volonté de représenter les professionnels de santé libéraux, quel que soit leur métier : pharmaciens, biologistes, médecins, kinés, infirmiers, chirurgiens-dentistes, podologues, orthoptistes et orthophonistes. Les pharmaciens sont représentés par le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Philippe Besset (deuxième en partant de la gauche sur la photo).
Toutes ces organisations sont fondées sur un modèle de fédération ou confédération prônant des valeurs communes d’indépendance et de liberté de l’exercice, de responsabilité, de solidarité et d’attachement au système conventionnel. Les Libéraux de Santé estiment que seuls les syndicats représentatifs peuvent engager les professions.
« Enfin, la constitution des Libéraux de Santé répond aussi à une urgence politique. Le Ségur de la Santé a complètement ignoré les libéraux et la crise sanitaire a démontré les faiblesses de notre système de santé et dégradé les comptes de la Sécurité Sociale. A l’aube des discussions du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2022, les Libéraux de santé veulent porter la vision commune des syndicats au service des professions de santé libérales et des soins de ville sur les dossiers transversaux et construire des propositions pragmatiques pour répondre aux grands enjeux de santé publique au premier rang desquels le vieillissement de la population » précise le communiqué des Libéraux de Santé.
Parmi les dossiers prioritaires dont les Libéraux de Santé vont s’emparer figurent :
- l’organisation de la prise en charge des patients âgés et dépendants dans le cadre de la coordination des soins à travers les équipes de soins coordonnées autour du patient (Escape),
- la reprise en main du périmètre des métiers et de la formation initiale,
- l’avenir de la formation professionnelle continue et la certification périodique,
- le financement des soins de ville et la réforme de l’ONDAM,
- le rééquilibrage des relations avec l’assurance maladie dans le cadre conventionnel,
- la clarification du rôle des complémentaires santé et la construction d’un dialogue constructif et équilibré,
- le déploiement d’une santé numérique maîtrisée et à visage humain.
« Les libéraux de santé » souhaitent optimiser les collaborations transversales mais sans s’appuyer obligatoirement sur une MSP (maison de santé pluridisciplinaire) ou une CPTS (communauté professionnelle territoriale de santé). Ils préfèrent un modèle plus souple comme les Équipes de soins coordonnées autour du patient (ESCAP) pour constituer le premier échelon de l'exercice coordonné.
Cette intersyndicale sera pilotée par un Conseil des présidents qui fera vivre des positions communes, construira des propositions et solutions d’avenir, et lorsque c’est nécessaire, organisera des actions de défense des intérêts communs des professions de santé libérales.
*Les CDF (chirurgiens-dentistes), la CSMF (médecins), la FFMKR (masseurs-kinésithérapeutes), la FNI (infirmiers), la FNO (audioprothésistes), la FNP (pédicures-podologues), la FSPF (pharmaciens), le SDA (audioprothésistes), le SDB (biologistes médicaux), le SML (médecins) et le SNAO (orthoptistes).

Le Conseil des Présidents

  • Philippe BESSET (FSPF)
  • François BLANCHECOTTE (SdB)
  • Anne DEHETRE (FNO)
  • Luis GODINHO (SdA)
  • Sébastien GUERARD (FFMKR)
  • Daniel GUILLERM (FNI)
  • Jean-Loup LAFEUILLADE (FNP)
  • Mélanie ORDINES (SNAO)
  • Jean-Paul ORTIZ (CSMF)
  • Thierry SOULIE (Les CDF)
  • Philippe VERMESCH (SML)

J. S.