Actualités

Economie de l’officine

L’automédication en recul de 3% en 2013

L’AFIPA (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) - qui s’ouvre aux autres composantes du self care : dispositifs médicaux et compléments alimentaires - constate dans son 12ème Baromètre une évolution inégale de ce marché.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Sevrage tabagique

Nouvelles recos pour arrêter de fumer et ne pas rechuter

Le tabagisme tue un fumeur régulier sur deux et fait perdre 20 à 25 ans d’espérance de vie. La HAS fait donc le point sur les méthodes d’arrêt efficaces ainsi que sur la cigarette électronique. Elle publie de nouvelles recommandations de bonne pratique adaptées à chaque étape traversée par le fumeur : des premières intentions d’arrêt du tabac jusqu’au maintien de l’abstinence.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Vente en ligne de médicaments

Les Français de plus en plus tentés

Si l’achat de médicaments en ligne reste très marginal, près d’un tiers des Français se dit disposé à passer par internet pour se procurer certains traitements.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Rémunération

L’USPO dénonce une réforme en trompe l’œil

Les syndicats et l’UNCAM ont signé un protocole d’accord instituant l’honoraire. Dès janvier 2015, il y aura 80 centimes d’honoraire par boîte dispensée, au 1er janvier 2016, ce sera 1 euro. Et un honoraire complémentaire naîtra dès 2015 pour la délivrance d’ordonnances complexes. Les 3 volets de ce protocole feront l’objet d’avenants conventionnels distincts. Mais, si la FSPF salue une évolution historique, le conseil d’administration de l’UNPF a rejeté l’accord. Et l’USPO dénonce une réforme « en trompe l’œil. »

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Négociations avec l’assurance maladie

Signature d'un protocole d'accord

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a signé le jeudi 9 janvier 2014 un accord avec l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM) sur les paramètres économiques qui seront proposés au Gouvernement en contrepartie de la création d’un honoraire de dispensation qui remplace le forfait à la boîte actuellement de 0,56€ (0,80 € par boîte au 1er janvier 2015, 1 € au 1er janvier 2016, avec en outre un honoraire de 0,50€ pour les ordonnances complexes de plus de 5 lignes).

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Laboratoires pharmaceutiques

Le nouveau président du Leem se veut force de proposition

« Il y a urgence à renouer avec la compétitivité et l'attractivité car les signes de décrochage sont là, sur le plan économique, scientifique et industriel » a souhaité Patrick Errard le nouveau président du Leem (Les entreprises du médicament) mercredi 8 janvier lors de la présentation de ses voeux à la presse.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Opération pièces jaunes

Les pharmaciens et l’Ordre sont partenaires

Pour la 2ème année, l'Ordre national des pharmaciens et les officinaux sont partenaires de l'Opération Pièces jaunes (du 8 janvier au 15 février 2014).

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Campagne de communication

Le CNGPO s’oppose à l’augmentation de la TVA sur l’automédication

Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO) dénonce une augmentation « constante et scandaleuse de la TVA » en contradiction avec la volonté affichée du gouvernement de réduire le prix des dépenses de santé.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Rémunération

Retard dans les négociations

Les syndicats et l’UNCAM n’ont finalement pas signé, le 18 décembre, le point d’étape prévu (voir l’article du12 décembre) lors de leur précédente rencontre.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Distribution du médicament

L’Autorité de la concurrence pour la vente de l’automédication en dehors de l’officine

L’Autorité de la concurrence souhaite une évolution de l’ensemble de la chaîne de distribution du médicament. Elle propose notamment une ouverture de la vente de médicaments non remboursables dans les grandes surfaces, mais aussi de lutter contre le dénigrement des génériques et de renforcer la puissance d’achat des intermédiaires.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...