Une journée d’infirmières libérales

Des soins à 360°

Les soins au domicile sont assurés au quotidien par les infirmières libérales. Une relation de confiance s’instaure avec les patients. Elles assurent aussi le lien avec les autres professionnels de santé, pharmacien et médecin.

Rencontre avec Margaret Brunet et Djena Arnone, infirmières libérales qui exercent au Kremlin-Bicêtre (94), en banlieue parisienne. Elles sont installées dans un cabinet de groupe avec deux médecins et un dentiste depuis six ans. Les mercredis,elles déjeunent avec un des médecins du cabinet, le docteur Margarida Dos Santos, pour des échanges personnels et amicaux mais aussi et surtout autour des patients communs.

Du côté de la pharmacie

« Nous passons souvent à la Pharmacie du Fort de Bicêtre, la plus proche de notre cabinet, jusqu’à 4 fois par jour », témoigne Margaret Brunet. Les infirmières viennent y chercher les médicaments de certains de leurs patients, sans famille ou dont l’entourage ne peut pas passer récupérer les ordonnances préparées. « Nous venons aussi beaucoup pour nous procurer des pansements. Nous prenons ou commandons ce dont nous avons besoin et rédigeons l’ordonnance sur place », décrit Djena. « Je vois souvent ces infirmières avec lesquelles je m’entends très bien, raconte Carine Gonzales, cotitulaire de l’officine. Elles me donnent des nouvelles des patients qui ne sortent plus beaucoup. » C’est aussi l’occasion d’échanger sur les solutions à envisager dans des cas particuliers. « Nous avons ainsi découvert que la pharmacie pouvait fournir une montre et un thermomètre parlants à une de nos patientes mal-voyante. » Les deux titulaires associés, Carine Gonzales et Yoram Benmussa, ont également organisé une présentation de gammes et de nouveautés de pansements avec les laboratoires fabricants pour les infirmières.

Lire l'article

Juliette Schenckéry