Les 8 étapes de la dispensation des colliers cervicaux

Formation en orthopédie

Les colliers cervicaux sont classés de C1 à C4 selon un degré croissant d’immobilisation. Leurs indications vont du simple torticolis pour le collier C1 à la fracture non déplacée pour le collier C4.

La dispensation des orthèses nécessite savoir-faire et expertise. Une nouvelle série d’articles débute en 2022 pour vous expliquer, étape par étape, comment accompagner le patient afin de lui fournir l’article qui le soulagera. Premier chapitre de cette exploration de la tête aux pieds : les colliers cervicaux.
Il est important que le prescripteur précise sur l’ordonnance le type de collier nécessaire, le pharmacien ne pouvant s’en remettre aux seules assertions du patient (déni après traumatisme, interprétation erronée des dires du médecin, etc.). 
Une dispensation rigoureuse en 8 étapes, toutes importantes, permet à l’orthésiste de réaliser une dispensation de qualité conforme à la pathologie et adaptée au patient.
Ces 8 étapes sont détaillées à travers la dispensation du cas le plus fréquent à l’officine : un collier cervical de type C1. Elles vont de l’accueil du patient à la dispensation de conseils associés en passant par l’installation dans le local d’orthopédie, le choix de l’orthèse, La prise de mesures, l’essayage, la mise en place du collier cervical exposée au patient et l’apprentissage de la pose par celui-ci.
Lire le dossier dans Profession Pharmacien n°170 de février 2022

Claire Lemaire et Jacques Callanquin avec Aude Lemaire, docteurs en pharmacie et enseignantes et ex-enseignant au DU Orthopédie de l'université de Lorraine, Nancy