Dyslipidémies : une prise en charge selon le risque

Nouvelles recos

La Haute Autorité de santé (HAS) a revu en février 2017 les modalités de prise en charge des dyslipidémies. Elles incluent notamment une mise à jour de l'évaluation du risque cardio-vasculaire ainsi que de la stratégie de prise en charge hygiéno-diététique et médicamenteuse.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...