Thérapies ciblées contre le cancer du sein

Chimiothérapies

Avec plus de 50 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année en France, le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent.

Le taux global de survie relative 5 ans après le diagnostic est d’environ 90%, principalement grâce aux nouveaux traitements.
Selon le type de cancer, le stade au moment du diagnostic, le statut des récepteurs hormonaux et en fonction de l’objectif du traitement (suppression de la tumeur, ralentissement de son évolution, réduction du risque de récidive…), un ou plusieurs traitements sont proposés par l’équipe pluridisciplinaire : chirurgie (tumorectomie, mastectomie), chimiothérapie, thérapie ciblée, hormonothérapie néoadjuvante ou adjuvante, radiothérapie…
Certains traitements médicamenteux du cancer du sein sont désormais disponibles en ville. Pour cette raison et parce que, même lorsqu’ils sont administrés à l’hôpital, l’officine est un lieu privilégié de dialogue, le pharmacien doit connaître les médicaments anticancéreux ainsi que leurs contre-indications, les effets indésirables et les conseils qui peuvent aider à les atténuer et/ou à les supporter…

La patiente

Un cancer du sein a été diagnostiqué à Mme R., 69 ans il y a 6 ans. Elle a fait une récidive il y a quelques mois et après échec d’un traitement par une anthracycline, l’équipe hospitalière qui la suit a décidé de lui prescrire Xeloda.

La prescription

Ordonnance hospitalière
Dr Sylvie P.                                                         Le 10 septembre 2018
Oncologue                                                           Mme Catherine R., 69 ans
Hôpital du Château                                              1,68m, 62 kg
                                                                            Surface corporelle : 1,71 m²
Xeloda 500 mg : 3 comprimés matin et soir
Xeloda 150 mg : 2 comprimés matin et soir
Pendant 14 jours
Arrêt de 7 jours et reprise
Lire l'article

Par Pauline Jourdain, en collaboration avec le Dr Laurent Mignot, ancien chef du département d’oncologie médicale à l’institut Curie