Priorité à la réhydratation dans les gastros de l'enfant

gastro-entérites de l’enfant

Les solutions de réhydratation orale (SRO) constituent le traitement de référence des gastro-entérites. En association à la réhydratation et en aucun cas pour la remplacer, les experts estiment que trois traitements peuvent être proposés.
Le GFHGNP (Groupe Francophone d’Hépatologie-Gastroentérologie et Nutrition Pédiatriques) a publié de nouvelles recommandations sur la prise en charge de la diarrhée aiguë du nourrisson en janvier 2017.
Les solutions de réhydratation orale (SRO) constituent le traitement de référence des gastro-entérites : Adiaril, Fanolyte, Physiosalt, Nutraben SRO… En association à la réhydratation et en aucun cas pour la remplacer, les experts estiment que trois traitements peuvent être proposés : certains probiotiques, le racécadotril (qui réduit la durée de la diarrhée, mais pas le risque de déshydratation sévère et donc d'hospitalisation), sur prescription, et les smectites. L’ANSM, dans un point d’information du 28 février 2019, déconseille l’utilisation d’argiles, dont la diosmectite, chez les enfants de moins de deux ans. En effet, la présence de plomb ne peut y être totalement exclue. Toutefois ce traitement est peu prescrit par les pédiatres.

Le patient

L’enfant Romain T., 30 mois, a une diarrhée avec une température à 38,8°C depuis deux jours. Dès les premiers signes, la maman a adapté l’alimentation de Romain. La diarrhée ne cédant pas, elle a décidé d’emmener son fils chez le pédiatre.

La prescription

Dr Thierry L.                                                                 Le 19 avril 2019
Pédiatre                                                               Romain T., 30 mois
                                                                            91 cm, 11 kg
 
Solution de réhydratation orale, un sachet à dissoudre dans 200 ml d’eau.
A proposer à volonté dans la journée. 
Lire l’article

Pauline Jourdain, en collaboration avec le Professeur Patrick Tounian, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique à l’hôpital Trousseau (Paris)