Jinarc, dans la polykystose rénale autosomique dominante

Nouvelle molécule

Le tolvaptan (Jinarc, Otsuka Pharmaceutical France) est indiqué pour ralentir la progression du développement des kystes et de l’insuffisance rénale dans la polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) chez l’adulte atteint d’une maladie rénale chronique de stade 1 à 3 à l’initiation du traitement, avec des signes d’évolution rapide de la maladie.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...